L'ASSOCIATION INFORMELLE DES ANCIENS

Dès le retour au sol, après le premier vol, la séance de débriefing nous permet de faire le point sur les progrès réalisés. L’euphorie est à son comble.

 

Après le stage, il est très important d’ancrer les résultats obtenus par un autre vol très rapproché. L’ex-affolé va pouvoir continuer à ressentir de nouvelles sensations de plaisir et se convaincre qu’il a bel et bien changé.

 

Chaque participant devient automatiquement membre de l’association des anciens. Environ 80 % d’entre eux restent en contact après le stage via le forum exclusivement réservé aux participants. Nous avons également un groupe sur facebook afin de continuer à garder contact et une page facebook qui représente l’association ainsi qu’une page sur Twitter.

 

Cela permet à tous de continuer à échanger leurs impressions et leurs expériences de vol, d’envisager des vols ensemble, et surtout de pouvoir aider de nouveaux aérophobes.

Avec les anciens, nous avons organisé, une journée à Paris, un week-end à Lisbonne, un week-end à Amsterdam, 4 jours à Lisbonne pour l’expo universelle, 4 jours à Hammamet pour une thalasso, 6 jours au Sénégal, 7 jours au Maroc pour une remise en forme.  Plus récemment, nous avons découvert le le Canada, New York, Dubai, l'Afrique du Sud, le Japon (avec ses cerisiers en fleur). Ces voyages sont l’occasion de tisser des liens entre les anciens et de prouver la durabilité de l’effet du stage. Depuis plusieurs années, SVEN organise une dizaine de voyages d'anciens pour les coachs, leurs partenaires, enfants et amis. Chaque mois, j'organise de petits vols SWISS sont programmés sur une journée ou un week end. Les personnes seules qui ne savent pas voyager sont encadrées et accompagnées. 

 

Devenir coach lors de stages suivants permet également de mesurer l’ampleur des progrès accomplis. Le coaching qui est l’une des spécificités de notre stage contribue au taux de réussite exceptionnellement haut par rapport à ce qui se passe dans d'autres stages. (Ce dont j’ai pu me rendre compte lors des contacts établis avec d’autres spécialistes du monde entier à Vienne en novembre 2001 et au Canada en 2007, lors de 2 congrès sur le traitement de la peur en avion). Non seulement, on est aidé par des anciens mais surtout, en aidant soi-même les suivants, on s'améliore beaucoup plus rapidement en s'impliquant. 4 anciens participants ont d'ailleurs décidé de changer d'orientation professionnelle et de de devenir coach professionnel après avoir vécu l'expérience du stage S'envoler Sans S'affoler.